Month: juillet 2016

Vendredi fleuri

Partager

Aujourd’hui samedi 25 juin 2016 est un jour férié en Suède. Comme chaque lendemain de chaque vendredi qui succède au solstice d’été, le 21. Car hier nous avons festoyé avec nos amis suédois à l’occasion de “Midsommar”, la plus grande célébration publique en Suède après Noël ! Dans chaque ville le programme est le même, rendez-vous à 15h devant l’arbre de mai pour les festivités. Il s’agit d’une grande croix garnie de lierre et affublée de deux cercles sur chaque coté. Mais avant de venir à la fête il faut se préparer. Tenues printanières voir estivales mais surtout champêtres ! Couleurs claires, tissus légers sans oublier les fleurs ! Le matin, les femmes doivent cueillir des fleurs des champs et se tresser une couronne avec leurs bouquets. Elsa trouve quelques fleurs sur la route et grâce à la gentillesse et la patience d’Eva (prononcez iiiva) elle apprend à se tresser sa propre couronne ! Eva a de l’expérience coté pédagogie, elle est professeur des écoles depuis plus de 40 ans. Depuis quelques années, dans la …

Partager

Oulala de Fjallbacka

Partager

Fjallbacka est un charmant village côtier qui trouve sa place entre les falaises et la mer. La balade sur le port bordé de ses maisons colorées est des plus charmantes. Ingrid Bergman y avait d’ailleurs élu résidence. Elle y avait pris des cours de voile pour pouvoir partir au large et naviguer entre les dizaines d’îles et îlots qui peuplent l’horizon de Fjallbacka. Comme Ingrid Bergman, Ulla (prononcez “oula” comme « oulala » nous dit-elle) préfère admirer le village depuis la mer. Nous avons rencontré Ulla aux portes de la bibliothèque du village, au fil de la discussion elle nous a proposé de la rejoindre sur son petit bateau pour une sortie le long de la baie. Malgré la pluie et le vent, nous ne pouvions décliner une telle opportunité ! Nous voilà donc sur le bateau d’Ulla à admirer le village, ses maisons, ses falaises. Pour nous réchauffer de cette expérience ravissante mais humide, Ulla nous invite chez elle à prendre le thé. Nous la suivons donc. Autour d’un thé et de biscuits au …

Partager

La saucisse insulaire

Partager

Sur l’île de Fanø nous sommes accueillis à bras ouverts par Susanne. Originaire d’une île plus à l’est du Danemark, elle est installé sur Fanø depuis 12 ans où elle est infirmière pour la communauté de commune de l’île. Quand nous passons le portail de son jardin elle nous demande de bien refermer derrière nous car les biches raffolent de ses plantes et autres délices du potager. Susanne va nous apprendre à cuisiner un plat et un dessert typiquement danois. Kold kartoffel salat & pølser traduction : saucisses et salade froide de pommes-de-terres Ingrédients – 1 oignon, løg (se dit loy) – 800g de petites patates, små kartoffel (se dit smo kartofeul) – 250g de crème fraîche – 100mL de yaourt liquide, yogurt – ciboulette, purløg (se dit pourloy) – huile de tournesol, solsikke olie – saucisses du boucher, slagter pølser (se dit sléter pulser) Recette – Faire cuire les patates en avance pour qu’elles soient froides et dures – Râper l’oignon pour en avoir un résidu très fin – couper les patates en fines …

Partager

La souffleuse de Fanø

Partager

Sur l’île de Fanø une cour peut en cacher une autre. Dans la rue principale de Nordby, une jolie maisons aux vitres colorées se cache en retrait d’une petite cour. Ici vit et travaille Charlotte La Cour, souffleuse de verre. Malgré les apparences Charlotte est bien danoise et ne parle qu’un peu français grâce à ses souvenirs de voyages. Charlotte souffle le verre depuis 20 ans dont 16 sur Fanø. Quand on passe la porte de sa boutique/atelier on tombe sur les grands fours nécessaires à son art. Le plus gros et le plus chaud s’élève à 1130° et il tourne nuit et jour car il faut une semaine entière pour l’allumer et qu’il atteigne cette température. Elle ne l’éteint que pour partir en vacances. Le verre qu’elle reçoit des États-Unis en petits blocs de la taille d’un glaçon est placé dans le grand four et prend l’aspect et la couleur du miel. A l’aide d’une grande tige, Ronja, sa fille et assistante, y attrape une boule de verre en fusion qu’elle malaxe et module …

Partager