Month: novembre 2016

À l’italienne

Partager

RISOTTO LE TORE (gluten et lactose free) Ingrédients : un oignon : cipolla 2 tiges de céleris : sedano coulis de tomates du tore : coulis al pomodoro « le tore » huile d’olive du tore : olio d’oliva « le tore » Recette : Couper l’oignon très fins en tout petits cubes, les verser dans une poêle enduite d’huile d’olive. Ôter les feuilles du céleris. Trancher les tiges dans le sens de la longueur. Quand la largeur est suffisamment fine, couper les tiges en tout petits dés. Les verser dans la poêle. Mettre la poêle sur feu fort et faire revenir 5min le céleris et l’oignon. Ajouter le coulis de tomate. Saler la mixture. Laisser le feu fort 5/10min pour que l’eau des tomates s’évapore. Touiller de temps en temps avec une cuillère en bois. Verser le riz à risotto dans la sauce. Touiller sans cesse. Laisser le riz cuire dans le coulis à feu fort pendant 5min puis le baisser sur feu doux. Quand le riz accroche ajouter de l’eau. Réitérer plusieurs fois …

Partager

TZATZIKI !

Partager

En Grèce il n’est pas de restaurant sans tzatziki. Il est toujours présent. Oscillant entre 2,50€ et 4,50€, il se trouve habituellement avec les “mezze” (les petites entrées à partager ou à grignoter avant de passer aux choses sérieuses). Nous avons mangé du tzatziki (presque) chaque jour passé en Grèce. Si il garde la même structure basique : concombre + yaourt + ail, il change selon les cuisiniers, selon les régions. Voici un aperçu de 2 variantes glanées pendant nos pérégrinations : – TZATZIKI HALKIDIKI Ingrédients : Un concombre : angouraki Yaourt à la grecque riche (type yaourt dessert) : giaouti tin elliniki une gousse d’ail : skordo huile d’olive : elaiolado aneth : anitho Recette : Peler le concombre, le vider de ses graines et le couper en petits dés. Le placer dans une passoire avec un peu de sel, laisser égoutter. Verser le yaourt dans un saladier. A l’aide d’un presse-ail, écraser une gousse d’ail dans le yaourt. Secouer la passoire contenant le concombre, vérifier qu’il s’est bien dégorgé de l’eau. Si besoin …

Partager

Étape Météores

Partager

Au beau milieu de la plaine de Thessalie (le centre le Grèce) se dressent des montagnes qui ne ressemblent à aucune autre : les Météores. Il s’agit de sédiments, sable et galets ramenés par un fleuve du nord et déposés ici pendant des millions d’années jusqu’à ce que les eaux se retirent vers la mer laissant ces montagnes de sédiments agglomérés derrières elles. Et le spectacle de ces rochers gigantesques est subjuguant. Les jours de brouillards si vous vous trouvez à leurs sommets vous ne verrez pas leurs bases et ils vous paraîtront flotter dans les airs d’où leurs noms de Météores donné il y a plus de 500 ans par les moines. Car ce site unique n’est pas seulement un parc national classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est aussi un haut lieu de culte pour les chrétiens orthodoxes. Depuis le 10ème siècle des moines s’y réfugient. D’abord en ermites dans les grottes qu’ils atteignaient en grimpant ou en s’aidant de cordages et de bois, puis en y construisant, pierre après pierre, des monastères. …

Partager

Un été grec

Partager

Alors ça y est, c’est l’été, celui des cartes postales et des plages où lézarder. La Grèce et ses 30° quotidien soufflés d’un vent salvateur permettant de ne pas suffoquer. Ils sont loin les bonnets et anoraks du mois de juillet en Norvège. Ici peu de vêtements, nous vivons en maillot de bain ! Moins de vêtements = moins de machines = moins de bazar ! Le van nous semble beaucoup plus grand car nous avons une pièce en plus : l’extérieur. Qu’il est bon de sortir sa table et ses chaises, de tirer un fil pour sécher les serviettes. Le monde est notre salon, et nous nous y plaisons. — Relativiser la route. Pendant ce roadtrip, et c’est plutôt évident, nous conduisons. Nous conduisons beaucoup. Sur plus de 4 mois de voyage, soit 134 jours, il n’y a que 4 jours où nous n’avons pas conduit. Que ça soit une conduite d’une demi-heure ou de 6 heures, nous conduisons chaque jour. Nous nous habituons aux longs trajets. Nous nous nourrissons du paysage portés par …

Partager