Articles phares, Exploring Europe 2016
Leave a comment

Bons baisers (fermiers) de Banpotoc

Partager

A Banpotoc John et Andrea nous présentent à leurs voisins Tanti Tuta et Nenea Costi (traduire par « tata et tonton »). Ils nous accueillent dans leur ferme comme si nous étions de la famille, grandes embrassades, et apéro en terrasse.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Costi sort ses précieuses bouteilles de tsuika et d’afinata. La tsuika est une eau de vie la plus part du temps à base de prune fermentée et l’afinata est une liqueur de baies (dans ce cas précis de la myrtille). Tuta amène les boissons non alcoolisées et le popcorn. Nous voilà attablés dans leur cour à essayer de comprendre le roumain sous l’oeil amusé d’une canne et ses 12 canetons.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Seule langue latine au milieu de tous ses pays slaves nous arrivons à détacher quelques mots et parfois même le sens global de la phrase, mais heureusement qu’Elena nous traduit quand ils s’adressent à nous. Costi tient à nous faire la visite de sa ferme, nous le suivons pour le grand tour !

DSC_2238 copie

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Nous passons les poulaillers bien remplis, des dizaines de canards et enfin les enclos à lapins ! Mais c’est la cuve à tsuika artisanale qui nous intrigue. Nenea Costi nous explique comment il place les fruits macérés dans une première cuve qu’il fait bouillir. L’alcool s’évapore, passe par l’alambic en cuivre et arrive dans une cuve de refroidissement pour qu’il se liquéfie. 120L de fruit pour une production de 17L de tsuika à 40% ! Après la distillerie nous passons au potager où il nous montre ses tomates, haricots, choux, poivrons, betteraves et pomme-de-terre qu’il bêche fièrement.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

La visite se termine par un passage dans la belle et haute grange qui sent bon le bois et le foin séché. C’est bras-dessus bras-dessous qu’il nous ramène à la table et nous ressert de la tsuika, maintenant que nous savons comment il la fabrique nous devons la goûter à nouveau !

DSC_2255 copie

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Tata Tuta et Tonton Costi vous font vous sentir bien, leurs sourires, leurs regards, la manière qu’ils ont de vous serrer dans leurs bras. Nous avions entendu parler de l’hospitalité roumaine, là voilà en démonstration complète.


[On the road, at the45°53’39.8″N and 23°00’47.5″E]

Partager

Laisser un commentaire