Articles phares, Exploring Europe 2016
comments 3

Islander [1/2] – laine, cornes & langoustines

Partager

Parmi les 2800 habitants de l’île de Mull, il y a la famille Corbett. Jim & Patience sont propriétaires d’immenses terres sur lesquels pâturent moutons et vaches depuis presque un centenaire. Leur fils Tom et sa femme Flora nous accueillent quelques jours pour partager leur quotidien.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Ici les routes sont à double sens mais principalement à voie unique. Il y a donc tous les 300 mètres un renfoncement pour permettre de se croiser. Comme une danse orchestrée, les véhicules vont d’un côté ou de l’autre de la route en se saluant courtoisement. En approchant “Lochbuie” le chemin s’escarpe davantage. A son extrémité nous découvrons une baie splendide entourée de montagnes tourbées.

DSC_6071 copie

© Bertrand Lanneau

Sur la plage, des vaches “highlands” prennent le soleil. De nombreuses cornes pointues se retournent sur notre passage, et l’on devine à peine leurs yeux sous leurs longues mèches rousses qui chatouillent leurs naseaux. Nous zigzaguons entre les moutons pour arriver à “Laggan”, la maison de Tom, Flora et leurs enfants Grace et Harry.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Le soleil s’invite au tableau, rien ne manque à cette carte postale écossaise. A l’ouest de la baie : un mausolée du 16ème siècle, vestige de la famille MacLaine, propriétaires de ces terres pendant plus de 300 ans avant la famille de Jim. A l’est, au-delà des blocs de basalte noir, le chateau de Moy fait la sentinelle depuis le 15ème siècle. Il parait que les soirs de pleine lune, un cavalier sans tête galope entre le mausolée et le donjon…

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Pendant deux jours nous accompagnons “Tom à la ferme” où nous rencontrons son père Jim et le berger salarié Tom. Un premier arrêt à la nurserie des moutons. Certaines brebis ont perdu leurs agneaux ou inversement, et les bergers tentent de reformer des couples mère-petit.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Nous prenons ensuite la direction des montagnes pour aller chercher les vaches en liberté, et les ramener aux étables. Une transhumance de pluie et de boue, de meuglements et de bâtons.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Helen, la vétérinaire de l’île, est en effet attendue sur l’exploitation. Elle doit faire des tests de tuberculose, contrôler certaines vaches prêtes à vêler, et décorner les jeunes veaux.

DSC_6284 copie

DSC_6286 copie

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Les opérations sont intenses et le soir venu on a bien mérité un festin de langoustines de Mull pour nous remettre de nos émotions ! Demain, une nouvelle journée dans les collines nous attend.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau


infos pratiques sur Lochbuie : www.lochbuie.com


[Sur la route, au 56°21’19.0″N et 5°51’32.2″W]

Partager

3 Comments

  1. marc POIREY says

    Bonjour, on en avait déjà une énorme envie, d’aller nous promener la haut. Mais avec vos commentaires cela devient une exigence! Merci de nous faire partager vos émotions. Bonne route.

  2. Elsa & Bertrand says

    Merci Marc 😉 Je vous aiderai à travailler votre itinéraire. L’Écosse est magnifique, on aimerait déjà y retourner pour voir tout le reste!

  3. Lili says

    Génial, j’adore ! C’est tellement bien de vous suivre avec tous ces petits détails…

Laisser un commentaire