Articles phares, Exploring Europe 2016
Leave a comment

Le courage du chasseur (de monstre)

Partager

En 1970 et alors âgé de sept ans, les parents de Steve l’emmènent en vacances au lac du Loch Ness. Il y découvre le mythe de Nessie et s’en passionne. Par la suite il retournera souvent sur place en vacances ou en expédition, sans rien apercevoir.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Les responsabilités le rattrapent et il devient gérant de l’entreprise familiale, propriétaire… Mais en 1991 il décide de suivre ses rêves. Il quitte femme et travail, vend la maison, achète et retape un vieux camion (utilisé comme bibliothèque mobile par son ancien propriétaire), et part pour le Loch Ness, trouver Nessie.

DSC_6744 copie

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Un peu fou direz-vous ? Nous le trouvons surtout courageux. Le courage de tout plaquer pour suivre son instinct, miser sur l’espoir et ne rien regretter. Cela fait 25 ans que Steve est devenu le “chasseur” de Nessie à plein temps. Les 10 premières années il a vadrouillé avec son camion autour du lac, exploitant chaque recoin. Il a même tourné un film pour la BBC “Desperately seeking Nessie”.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Puis, grâce à la bienveillance des locaux, Steve a installé son camion et ses panneaux solaires sur la plage de Dores. De là il a le meilleur panorama des alentours, “absolument parfait” nous dit-il. Devant sa porte il tient un petit stand où il vend des statuettes de Nessie qu’il façonne et peint lui-même. Il vit de ces recettes.

DSC_6740 copie

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Et alors ? A-t-il vu le monstre ? Steve a aperçu un jour, il y a longtemps, quelque chose de “vraiment inhabituel”. Voilà comme il nous le décrit. Il le sait, il doit le filmer pour le prouver. Nous ne spéculons pas sur l’existence ou non de la bête. Qui serions-nous pour mettre en doute ses recherches et son objectif ?

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau

Devant son camion est affiché un article racontant son histoire et il se termine par “if you have a dream, no matter how harebrained other thinks it is, then it is worth trying to make it come true” = “si tu as un rêve, et même si on te dit que c’est de la folie, ça vaut la peine d’essayer de le réaliser”.

© Bertrand Lanneau

© Bertrand Lanneau


[Sur la route, au 57°22’56.4″N et 4°20’00.8″W]

Partager

Laisser un commentaire