Articles phares, Exploring Europe 2016
comments 3

Patrick is Irish

Patrick is Irish
Partager

Cead mile failte. 100 000 bienvenus en gaélique. Nous sommes arrivés en Irlande ce dimanche 08 mai sans avoir réellement officialisé le petit nom que nous avons réservé à notre van. Pourtant la décision date du jour de notre départ. Patrick.

Patrick is Irish

© Bertrand Lanneau

Sans trouver notre bonheur dans vos gentilles et loufoques propositions 😉 nous nous sommes mis en quête d’un prénom à la fois bien français, mais avec une prononciation simple pour nos amis européens. Certes, mais pourquoi Patrick nous diriez-vous ? Et bien c’est simple comme bonjour : le modèle du van est un “california coast” a qui on a greffé des planches de surf. Surf + Californie = Point Break. Point Break = Bodhi = Patrick Swaze. Patrick. Elémentaire !

Patrick is Irish

© Bertrand Lanneau

Nous sommes donc arrivés en Irlande à bord de Patrick ce dimanche 08 mai, en saluant respectueusement son patron… Saint Patrick ! Si nous autres français le connaissons surtout pour sa fête du 17 mars à laquelle nous buvons des Guiness tout de vert vêtus, il est surtout connu outre manche pour avoir converti l’Irlande au christianisme au Vème siècle. Mais retournons à nos moutons, sans mauvais jeux de mots, et à nos premiers kilomètres sur l’île du trèfle qui se font avec beaucoup de concentration car Patrick doit rouler à gauche ! On s’adapte vite. Nous prenons goût aux routes irlandaises, sinueuses, parfois étroites et surtout à l’origine de magnifiques découvertes. Patrick s’en met plein les phares et Bertrand plein l’objectif.

Patrick is Irish

© Bertrand Lanneau

Tous les trois nous découvrons les joies de ce beau pays : les pluies éparses entrecoupées de rayons de soleil timides, les vertes vallées qui font le bonheur des moutons et des vaches, les châteaux en ruines disséminées dans le paysage, le calme des lacs tourbés, les côtes déchiquetées par l’Atlantique, les maisons aux pierres grises et aux toits de chaume, les falaises culminant parfois à plus de 200m au dessus de l’océan. Et de temps en temps nous nous octroyons une pause dans la chaleur d’un pub et la délectation d’une bière artisanale locale.

Patrick is Irish

© Bertrand Lanneau

En à peine une semaine Patrick s’est bien intégré à notre duo. Nous formons un trio à deux têtes et quatre roues, prêts à vivre ensemble sur des kilomètres de petites routes, et ça ne fait que commencer. Next step : Scotland !

Patrick is Irish

© Bertrand Lanneau


[Quelque part entre le 52°15’19.0″N ; 6°20’19.6″W et le 54°37’44.2″N ; 5°53’20.9″W]

 

Partager

3 Comments

  1. Lili says

    Ouiiiii enfin un nouvel article ! Ça fait du bien de lire vos aventures à tous les trois (oui, j’humanise Patrick…)

  2. DOUGET Roger & Pierrette says

    Merci de nous permettre de vous suivre, Patrick est très bien pour nommer ce beau véhicule.
    Le problème de rouler à gauche je l’ai connu à Plymouth et ses environs quand nos enfants y faisaient leurs études.
    J’avais collé des petits bouts de plastique rouge sur mon volant et mon tableau de bord; on s’habitue vite, je les ai remis à droite en débarquant du ferry à Roscoff, je comprends mieux le pourquoi des pancartes “Keep Right” sur les premiers kilomètres où les britanniques découvrent la France.
    Bonne continuation, sans trop de bière et autres douceurs.
    R&P Douget

  3. Laure says

    Oh!!! Enfin un joli article, vous avez l’air de vous éclater! Gros bisous les copains!

Laisser un commentaire