Adventurers
Leave a comment

Se la couler douce en Transat

Race
Partager

Le transat est un acquis social historique.
Remercions Léon B. et son Front P. qui en 1936 eurent le bon goût d’instaurer les congés payés, et, par la même occasion, la mode du transat. Sur les plages, de solides toiles de couleurs tendues sur leurs châssis en bois inclinables remplacent alors les chaises en rotin d’antan.

Transat

Transat hors-saison

Mais si le transat est acquis social il est également apocope.
Il nait ainsi d’une modification phonétique de “transatlantique”, et de l’utilisation première de ce type de siège sur les paquebots transatlantiques.

Car ne nous méprenons pas, c’est bien de cela dont il s’agit : la traversée de l’Atlantique en solitaire d’Armand de Jacquelot en Mini 6,50, plus petit voilier de course au large au monde. Et la solide toile de couleur tendue devient grand spi bleu. Abracadabra.

Spi We-Van

Toile de transat (© 2015 Thierry Sourbier / We-Van)

Armand, skipper du n°755 We-Van, est ainsi samedi 19 septembre 2015 sur la ligne de départ de la célèbre Minitransat qui relie Douarnenez à Pointe- à-Pitre. Lui qui continue de dessiner des bateaux comme quand il était enfant – c’est son métier – s’apprête donc à vivre son rêve de gosse : traverser l’atlantique sur un canot à peine plus grand que son van!

Armand, son van, et son partenaire

The man, his van, and his partner ( © 2015 Thierry Sourbier / We-Van)

Armand, toute l’équipe We-Van te la souhaite bien bonne cette traversée. Car s’il y a bien quelque chose qui doit couler doucement, c’est bien toi, dans ton transat d’arrivée sous cocotiers, un verre de rhum vieux à la main.


 

Armand de Jacquelot, pour Drive Your Adventure, 15 septembre 2015

Quelle aventure itinérante vis-tu en ce moment ?
En préparation depuis fin 2012, cette année sera celle de l’aboutissement d’un rêve de gamin passionné de voile et de voyage en toute liberté!
En septembre prochain je m’apprête à traverser l’atlantique en solitaire sur un voilier. Il s’agit de la Mini Transat – Iles de Guadeloupe qui rassemble tous les 2 ans 84 aventuriers téméraires!

Quel est ton moyen de transport pour la vivre?
Un petit voilier de course de 6.5m de long dans lequel on ne retrouve que le strict minimum pour naviguer vite! Peu de place pour le confort!
En effet, un simple réchaud de camping sert à réchauffer les plats lyophilisés qui ponctuent la journée faite de rapides siestes de 20minutes sur un pouf en microbilles!

Que t’apporte le voyage nomade?
Tout ce que n’apporte pas le voyage organisé! C’est à dire: des surprises!
De rencontres improbables à la découverte de paysage merveilleux, le voyage nomade est l’unique moyen de dénicher le petit coin de paradis ignoré de la majorité!

As-tu déjà voyagé en van aménagé?
Pour vivre des aventures authentiques en plein mois d’aout en Europe, le voyage en Van aménagé est l’arme secrète!
Des Highlands écossais aux falaises de Galice, il permet un voyage sauvage et hors des sentiers battus! Quoi de mieux qu’on bon vieux road trip!

Quelle serait ta prochaine aventure en van?
Je rêve d’arpenter les petites routes de la côte Ouest de l’Irlande, à la recherche de paysages à couper le souffle et de vagues délaissées par la foule estivale!
La Corse et le Monténégro sont aussi des destinations qui m’incitent à bichonner mon van aménagé!


 

Pour suivre la course :
http://www.minitransat-ilesdeguadeloupe.fr/cartographie

Pour visionner un portrait d’Armand :

 

Partager

Laisser un commentaire