All posts tagged: Corentin de Chatelperron

Gold of Bengal

Nomade des Mers, ou l’aventure des low-tech

Partager

Le projet Nomade des Mers tire ses racines dans le végétal. Des racines de végétal, jusque là tout va bien. 2009. Corentin de Chatelperron travaille au Bangladesh dans un chantier naval, et, comme tout bon ingénieur digne de ce nom, réfléchit. La fibre de verre, matériau “incontournable” de la construction de bateaux, ne nourrirait-elle pas les racines du mal? Corentin songe a remplacer ce composite importé, cher et polluant par de la fibre de jute. Le jute (Corchorus capsularis L.), denrée locale et abondante, possède en effet des caractéristiques techniques étonnantes. Sciences appliquées oblige, Corentin doit transposer ses réflexions théoriques à la pratique, et construit le premier bateau associant fibres de verre et de jute (60/40). Sciences appliquées? Il rejoint en solitaire la France depuis le Bangladesh sur ce petit voilier, lors d’une petite balade de 186 jours et 9 000 milles (16 700 km kilomètres). “L’aventure de Tara Tari” lui permet de gagner en crédibilité et notoriété pour fonder Gold of Bengal. De ce projet de R&D autour du jute nait en 2013 un second bateau 100% composé d’agrocomposite renforcé en fibres naturelles de jute. …

Partager