All posts tagged: Scotland

Islander [2/2] – honesty & rugby

Partager

Tom, Flora et leurs deux enfants vivent à Laggan, à un kilomètre seulement de Lochbuie et de la ferme. Avant leur installation sur l’île de Mull, Tom et Flora géraient une société de location de vieux combi Volkswagen des années 60/70. Situés à Inverness les 4 véhicules de “Happy Highlands Campers” étaient gérés par Flora et retapés par Tom. Ils sont donc des amoureux du roadtrip et visitent notre van “Patrick” avec joie. Il y a 5 ans ils sont venus s’installer à Laggan. Tom a rejoint son père à la gestion de la ferme. Il nous a aussi parlé de ses vies antérieures, fermier dans le désert australien, ingénieur 18 mois en antarctique, réparateur d’éoliennes… Flora multiplie les activités. Elle gère la location de leur dépendance et des deux cottages ; elle aide à l’administration de l’abattoir de l’île ; elle fait des trajets pour les enfants de l’école du coin ; et elle a ouvert un “honnesty shop” dans le vieux bureau de poste de Lochbuie. Elle a rassemblé autour de ce projet des artisans locaux …

Partager

Islander [1/2] – laine, cornes & langoustines

Partager

Parmi les 2800 habitants de l’île de Mull, il y a la famille Corbett. Jim & Patience sont propriétaires d’immenses terres sur lesquels pâturent moutons et vaches depuis presque un centenaire. Leur fils Tom et sa femme Flora nous accueillent quelques jours pour partager leur quotidien. Ici les routes sont à double sens mais principalement à voie unique. Il y a donc tous les 300 mètres un renfoncement pour permettre de se croiser. Comme une danse orchestrée, les véhicules vont d’un côté ou de l’autre de la route en se saluant courtoisement. En approchant “Lochbuie” le chemin s’escarpe davantage. A son extrémité nous découvrons une baie splendide entourée de montagnes tourbées. Sur la plage, des vaches “highlands” prennent le soleil. De nombreuses cornes pointues se retournent sur notre passage, et l’on devine à peine leurs yeux sous leurs longues mèches rousses qui chatouillent leurs naseaux. Nous zigzaguons entre les moutons pour arriver à “Laggan”, la maison de Tom, Flora et leurs enfants Grace et Harry. Le soleil s’invite au tableau, rien ne manque à cette carte …

Partager
Scotland by Zeppelin

Hebrides Express – par Jeanne T. & MPQ.

Partager

  Cinq jours. C’est tout ce que l’on a. Pour un aller-retour sur l’île de Mull c’est largement suffisant. Sur ces même routes il y a 8 ans, avec un ami, nous effectuions notre défloraison écossaise à bord d‘un van. Les raisons pour reprendre la route cette année sont nombreuses et sympathiques ! Un reportage avec les Zeppelins, et surtout célébrer le 10 ème anniversaire de la découverte d’un petit coin de paradis écossais. De retour 10 ans plus tard sur les one-track roads, c’est au tour de Jeanne de nous livrer récit et images. MPQ.   On a renoncé au Bal des pompiers pour une chevauchée fantastique à travers l’Angleterre et l’Ecosse. Paris-Calais-Douvres- Liverpool- Corran- Lochaline – Mull Island. MPQ. récupère l’Esquisse (le van aménagé par We Van) à Nantes et me rejoint à Paris. En prévision des 20 heures de route qui nous attendent, on va puiser un peu d’énergie au concert que donne le groupe folk June Bug chez un disquaire de Barbès. M. a prévu un timing serré. Aux alentours de Glasgow, nous avons rendez-vous …

Partager
First time

Humeur de Van – par Kiki B.

Partager

Et si le voyage en Van n’était finalement qu’un retour a une réalité oubliée. Une réalité estompée par notre société moderne et ses murs d’écrans omnipotents, ses night-clubs bondés et tous ses plaisirs futiles nous éloignant de jouissances perdues comme regarder un ciel étoilé ou se laisser tomber dans une pleine nature. Et si finalement, le voyage en Van n’était qu’un retour a ces jouissances oubliées : pas seulement l’alpha ou l’oméga du voyage, mais bien l’alpha ET l’oméga ! Voyager en Van c’est revenir au plaisir simple et dépouillé de tout subterfuge bidon: tu tournes la clé et ça y est, tu voyages. Parce que finalement c’est ça le voyage en Van, on arrête de s’emmerder a prendre le bus pour aller a l’aéroport, faire un check in pour prendre un autre bus qui va t’amener dans l’avion, qui prendra à son tour route sur l’asphalte pour finalement t’envoyer en l’air. Le voyage en Van s’est court-circuiter cette débauche de transport pour revenir a Un, l’ultime, le vrai. Qui n’a jamais rêvé d’être un escargot, de pouvoir transporter sa maison. Mon véhicule est mon chez …

Partager